.. Chargement en cours ..

Conviction # 9

Conviction # 9

 

De nouvelles aires de mobilité ou d’immobilité seront explorées… après-demain

Par définition, il est impossible de prédire les innovations de rupture qui viendront bouleverser la mobilité dans le futur. On peut toutefois déjà imaginer quelques champs d’innovation. Certaines technologies pourraient par exemple révolutionner la mobilité grande distance, à l’instar des promesses d’avions à propulsion ionique ou d’hyperloop. On pourrait aussi explorer de nouveaux horizons : sous-terre (comme l’envisage Elon Musk) ou dans la stratosphère (cf. projet SolarStratos). On s’interroge également sur le potentiel de développement de la mobilité aérienne de proximité, dans les villes et/ou ses abords, avec la mise sur le marché imminente de robots-taxis aériens ou encore de drones-livreurs.

Les innovations doivent être encouragées car au-delà de repousser les frontières technologiques, elles permettent de s’interroger plus largement sur la mobilité de demain et après-demain :

  • Ces innovations changent-elles les modes de pensée ? Ouvrent-elles de nouveaux horizons aux chercheurs et entrepreneurs ?
  • Les technologies explorées représenteront-elles à terme une avancée pour la mobilité du plus grand nombre ?
  • Apportent-elles un progrès sur le plan environnemental : quelle est l’énergie dépensée au km par kg transporté ? Quel rapport entre le poids du contenant déplacé et le poids du contenu transporté ? Quelle empreinte au sol ? Quels sont les autres impacts environnementaux, ici ou ailleurs ?

Enfin, en parallèle de la mobilité, d’autres technologie pourraient a contrario aider à limiter les besoins de déplacement ou les décaler dans le temps. L’impression numérique par exemple va-t-elle limiter le transport de marchandises ? La réalité virtuelle et la réalité augmentée vont-elles permettre de se réunir encore plus souvent à distance de façon satisfaisante et à coût environnemental acceptable ? Le télétravail, chez soi ou dans un espace de co-working de proximité, va-t-il limiter les déplacements ou les décaler dans la journée, allégeant ainsi les heures de pointe ? À ce jour, les avis sont partagés et les études contradictoires, mais les pistes de réflexion sont ouvertes.

CHIFFRES CLÉS

48%

des répondants à une enquête internationale souhaiteraient travailler en proximité.

8

projets développent en parallèle la technologie Hyperloop dans le monde

140 millions

de dollars par an, c’est ce qu’a investi le capital risque dans les voitures volantes en trois ans (2016 -2019).

REGARD D'EXPERT

Gérard Feldzer

ILLUSTRATIONS

© Wilhelmsen
© Wilhelmsen

Skyways : un drone de livraison en mer

Singapour est la première à avoir testé le drone de livraison d’Airbus destiné aux ports. L’objectif est de fournir aux navires une variété de petits services maritimes essentiels et urgents. La première livraison s’est faite en 10 min pour un navire situé à 1,5 km du littoral.

© Kayak
© Kayak

Kayak : voyager depuis son canapé !

En Australie, Kayak a lancé en 2018 la première expérience de voyage virtuel. Fondée sur la réalité virtuelle immersive, elle promet de faire découvrir avec ses sens les meilleures destinations au monde !

© SolarStratos
© SolarStratos

SolarStratos : voler grâce à l’énergie solaire

Après avoir réalisé le premier tour du monde sur un navire solaire, l’aventurier Raphaël Domjan, souhaite désormais explorer l’espace lointain à bord du SolarStratos : le premier avion solaire à pénétrer la stratosphère.

NOUVELLE

© Olivier Fontvieille

Souvenirs de voyages

 

Et si demain,
on voyageait au bout du monde
en restant chez soi ?