.. Loading ..

Paris RER A – mission voies et ballast

By: FM_Admin 3 août 2017 no comments

Paris RER A – mission voies et ballast

Maintenant que l’été est là, la plupart des parisiens sont ailleurs.

Profitant de cet exode saisonnier, des travaux sont menés 24h/24 et 7j/7, en sous-sol, pour améliorer une section du RER A – la ligne de rail la plus empruntée quotidiennement en Europe.

Vitale pour soutenir le rythme effréné de la ville, la ligne de RER A court d’Est en Ouest sur 108 kms, desservant 46 stations.

Principalement opérée par la RATP, la ligne de couleur rouge transporte environ 308 millions de passagers par an (avec une augmentation des 20% les dix dernières années), avec des pics de 50 000 passagers par heure le matin sur sa section centrale, de Châtelet-les-Halles vers l’Ouest.

 

Vincent Le Bihan, chef de projet RVB à la RATP, discutant avec les journalistes in situ

 

Entre le 29 juillet et le 27 août, le service a été interrompu sur les 3,7 kms qui séparent La Défense de Nation, dans le cœur de la ville.

Une équipe forte de 400 personnes travaillent jour et nuit tous les jours pour remplacer les voies et le ballast ainsi que quatre aiguillages. L’opération est baptisée RVB  pour Renouvellement des Voies et du Ballast.

 

 

En moyenne, 720 traverses sont posées chaque jour ainsi que 45 000 m2 de ballast (jusqu’à 80 cm de profondeur) sur la période des travaux de 4 semaines.

Selon la RATP : 70% de l’ancien ballast est trié et réutilisé ; 90% des rails trouveront une seconde vie dans d’autres travaux. L’eau utilisée pour le chantier est traitée pour éviter une pollution des eaux souterraines.

En service depuis 40 ans, le RER A a besoin d’être rénové pour continuer d’assurer sécurité et fiabilité aux voyageurs.

La décision de fermer complètement la ligne en été a été prise du fait de la diminution de presque 30% de la fréquentation de la ligne à cette période, et pour accélérer l’avancement des travaux. Laisser les trains rouler aurait étendu la durée des travaux de 7 années prévues aujourd’hui à 10 ans, avec des fermetures régulières.

 

Le volume du nouveau ballast qui sera installé d’ici fin août pourrait remplir 12 piscines olympiques

 

Le projet RVB fait partie d’un grand programme de modernisation du RER A qui a démarré il y a deux ans. Le calendrier prévoit des fermetures partielles de parties de ligne pendant un mois tous les ans sur la période 2015-2018.

De 2019 à 2021, le travail continuera l’été, mais pas les soirs et week ends comme cet été. D’ici à 2024, si le calendrier est respecté, 24 km de nouveau ballast et de voies, ainsi que 24 aiguillages  devraient être mis en place.

L’investissement représente 100 millions d’euros sur les 7 années du projet.

Vincent le Bihan, chef de projet RVB à la RATP : Les travaux de l’été 2015 ont été pour nous un point d’étape permettant de tester notre organisation et de nous préparer mieux encore aux années qui viennent. Nous devons agir face aux défis à venir, les challenges sont devant nous. Prendre en charge le programme de renouvellement aussi la nuit et les week ends impose des contraintes organisationnelles nouvelles.

Depuis février 2017, les 183 trains du RER A ont été remplacés par les nouveaux M109 à double étage du consortium Alstom-Bombardier, ce qui a permis d’augmenter la capacité passagers de 30% par rapport à 2011.

Le train automatique est également déployé sur la section central pour améliorer la robustesse et la régularité au moment des pics de trafic.

Cliquez ici et ici pour découvrir le projet RVB en action.

 

  • Message de la RATP, le 28 août : Les travaux d’été sur le RER A sont terminés ! Entre le 29 juillet et le 27 août, nous avons renouvelé plus de 4 km de voies entre Auber et La Défense et remplacé 4 aiguillages à Auber. 💪
    Un grand merci pour votre patience 😉
    Plus d’infos

Enregistrer

Add Your Comment

dix-neuf − 11 =