.. Loading ..

ZOOM sur le mobiLAB

By: Lesley Brown 20 février 2019 no comments

ZOOM sur le mobiLAB

Par Charlotte Marrécau

 

Inauguré le 7 février 2019, le mobiLAB est un nouveau pôle de recherche dédié aux mobilité du futur. Il constitue la première brique d’un projet global de cluster des mobilités innovantes.

Le lieu est porté par la Société d’économie mixte « Satory Mobilité » – une structure de portage patrimonial qui mélange entreprises publiques et privées, dont les actionnaires sont, entre autres, le département des Yvelines, Versailles Grand Parc, Renault et Valeo.

Satory Mobilité a pour rôle de développer des solutions immobilières sur le plateau de Satory pour l’écosystème de la recherche automobile. « Le mobiLAB va servir de laboratoire pour les transports publics propres du futur. Avec comme objectif d’offrir aux habitants un service de qualité, tout en s’intégrant aux enjeux économiques fondés sur l’environnement et les nouvelles mobilités », a précisé François de Mazières, président de la Communauté d’Agglomération de Versailles Grand Parc, lors de l’inauguration.

Au cœur d’entreprises industrielles de la Défense Nationale et à proximité immédiate des pistes d’essais, le mobiLAB est aujourd’hui accessible grâce à « Framboise » et « Litchi », deux navettes autonomes de Transdev, en attendant d’être desservi par la ligne 18 du Grand Paris Express.

Conçu par l’architecte Bernard Valero, co-fondateur de VALERO GADAN Architectes, comme « lieu de la mobilité et du déplacement, pas seulement pour les projets qui y sont menés, mais aussi d’un bureau à un autre », l’espace de 7 100 m2 est composé de laboratoires, de salles de créativité, d’espaces de co-working, d’un Fab-Lab (espace de prototypage), ainsi que des salles de simulation de conduite autonome.

Ces salles, parfois ouvertes au public, permettent de réaliser différents tests en sécurité avant de les tester en conditions réelles. Elles permettent, par exemple, d’évaluer le meilleur mode de transition entre le pilote automatique d’un véhicule et son conducteur, ou la capacité d’un véhicule autonome à anticiper la traversée d’un piéton.

Encore tout neuf, le lieu a certainement tous les éléments nécessaires pour voir naître des projets innovants dans la mobilité. Comme l’a souligné Marie-Cécile Guillaume, présidente directrice générale de Satory Mobilité : « Un bâtiment ne suffit pas, c’est une aventures qui commence ! C’est un bel outil, maintenant à vous de jouer ! »

Add Your Comment

dix − 1 =